ALL STAR GAME – Keroue – En Face (Prod Mani Deïz)

ALL STAR GAME – Tornado Bees 🐝, dispo partout :
https://urbanpias.lnk.to/AllStarGame-…

2 équipes, 57 MC’s, 1 beatmaker 🏀
Merchandising et CD :
👉https://www.386laboratoire.com/catego…

➡ ABONNE-TOI : https://bit.ly/2yIf28F

➡ Suis-moi partout :
Instagram – https://bit.ly/3u6TnhT
Twitter – https://twitter.com/ledeadi078
Facebook – https://bit.ly/3pc220Q
Spotify – https://spoti.fi/2U6v6s7

———-
Auteurs : Keroue
Compositeur : Mani Deïz
Mixage : Jef Dominguez
Mastering : Mani Deïz
Production/Distribution : 386 Lab

Réalisation et montage : Slob

Remerciements : 386 Lab, George Eddy, Saïd El Abadi, Léo et Louise.
———-
LYRICS :

Ça va partir en couilles
Aucun d’ces enculés peut m’stopper
Je gravite parmi les comètes,
J’déborde de munitions quasi impossible de tout stocker
Mission solo marre d’faire croquer
Sur l’treilli le blaze est floqué
J’pull up les outils
J’parle pas de tournevis
J’aiguise le scalpel si comme scapin t’aime trop les fourberies
La came est tous sauf digeste
Après la trace ta tête est figée
Dur de tricher
Admis aux urgences
T’espérais la jouer discrète
C’est s’qui arrive quand on dépasse les 10g joue pas les p’tits chefs
Tu fais l’mac arrête ton ciné
J’me marre quand tu m’parles de buis’ness
Y’a qu’la vérité qui blesse
Tu saignes sous l’tee shirt
Il m’faut les mêmes chaines que jay’z et les bagues de big sean
Montagne de benjamin
Juste pour m’assoir dessus pourtant ça sert à R
Ce s’ra trop tard si c’est après la guerre
J’bats l’fer tant qu’il est prêt d’la braise ouais
D’habitude terre à terre
Mais au d’ssus comme heracles
Quand j’pera j’blesse
Mental de vrai athlete
J’fais ça pour peser comme sénateur
Faut pas louper l’appel
À force j’connais même pu la crainte et la peur
J’dois leur couper la tête
Nagasaki dans la cabine
La chaleur grimpe j’commence à transpirer
Fini les p’tits boulots j’fais place aux grandes idées
Cette chienne de vie m’doit une danse privée
Trop longtemps qu’j’la courtise
Maintenant j’veux voir sous l’string
Oublier les jours tristes
J’ai clairement rien à craindre ici
Famas en bandouillere
T’écris tes morceaux à l’encre invisible
J’crois pas qu’on s’en souvienne
T’aimerais qu’on chante tes refrains à tue tête
T’as des envies d’grandeurs dommage
Coquille vide t’es juste un personnage
Quand j’rap y’a comme une odeur d’orage
Tu veux faire le mec street genre cartel du mexique
Mais tu pues trop la merde
On sait qu’t’achètes des streams
Garde un p’tit peu d’estime
Y’a plein d’autres choses à faire
Au lieu d’mentir comme ta mère ment sur son gros cul rempli d’collagene
Dans son cuir peau vachette
Tu t’trompes j’suis pas d’ceux qu’on achète
J’les traumatise
t’as une tête de gros raciste
tu mérites de béton aux assises
pour viol de dromadaires
j’lache tout ça bêtement
que d’la patate éclair comme saitama ah
enfonce les barricades comme zombi cannibales
prêt à tout exploser comme un kamikaz
j’envoie que d’la qualidad fini les câlins
attitude radicale guette j’degaine les canines j’te mords en plein visage

il a fallu que j’intervienne
que j’dise à ces tas d’merde que la kermesse est finie
prod de l’espace de mani
je casse le ridim
en face
ça joue les sopranos
mais je les laisse faire
concours de taille de bite ne m’intéressent guerre
l’eau a coulé sous les ponts
ils finissent par capter que la fanfare est fini
prod de l’espace de mani
j’ecrase le ridim
en face
ça joue les montana mais je les laisse faire
j’avoue leur existence ne m’intéressent guerre